La couleur en façade

Les matériaux de construction sont colorés dans leur état naturel. L’architecte a besoin de disposer d’une grande nuance de couleurs pour un même matériau. Or cette coloration est principalement basée sur la pigmentation de la matière. Ce qui pose des problèmes de dosages et d’homogénéisation du pigment, de tenue dans le temps, d’utilisation de produits nocifs.
Quel(s) sont les autres moyens de coloration ? La lumière naturelle solaire est composée d’une série d’ondes possédant chacune une fréquence qui compose les couleurs de l’arc-en-ciel. La lumière naturelle du Soleil peut donc être utilisée afin de produire de la couleur.

Ce concept se base sur les effets de couleurs produits par la structure de la plume de paon. Appliqué à l’architecture, une série de prismes parallèles les uns aux autres pourrait reproduire ce phénomène. Le prototype de façade colorée sera expérimenté avec un prisme de verre.

This entry was posted in Protection solaire / Sun control, regulation de la température - temperature control devices. Bookmark the permalink. Post a comment or leave a trackback: Trackback URL.

Post a Comment

You must be logged in to post a comment.